Consignes diététiques

Consignes diététiques

ANNEAU GASTRIQUE AJUSTABLE

Vous allez perdre du poids, régulièrement et durablement, car l’anneau gastrique réglable réduit la quantité de nourriture, que vous pouvez absorber. Pour que cette « nouvelle anatomie » ne soit pas cause de vomissements, vous devez changer vos habitudes. Votre estomac a maintenant la forme d’un sablier, d’un entonnoir.

Les 6 règles:

Manger des petits morceaux.

Lentement.

En mâchant bien.

En n’avalant que de petits volumes à chaque fois.

En vous arrêtant au début de la sensation de satiété.

En sachant reconnaître les aliments difficiles.

COMMENT VOUS ALIMENTER DANS LES JOURS SUIVANTS LA POSE DE L’ANNEAU ?

Le lendemain : vous ne prendrez que des liquides (eau, lait, tisanes, thé, bouillon, café).

Les jours suivants : que des semi-liquides (soupes épaisses, compotes, yaourts, aliments pour bébé).

Puis une alimentation normale,

MAIS :

Vous devez impérativement arrêter de manger à la première impression de satiété.

Une cuillère de trop et vous risquez de vomir. Vous serez probablement obligé de « tâtonner » au départ sur les différents aliments, leur volume, leur taille. Penser à tout ce que vous pouvez manger sous forme de purée, en petits morceaux, mixé si l’aliment ne peut pas passer en entier.

Vous devez manger chaque jour des protéines animales (poissons, laitages, œufs, viandes), des légumes, des légumineuses (haricots, flageolet, petits pois, lentille,…), des fruits et des sucres lents (pâtes, riz, légumes secs, pomme de terre, biscottes, céréales, tapioca, semoule,…).

Vous devez boire en dehors des repas. Vous ne devez pas boire de boissons gazeuses, attention aux médicaments effervescents (voir chirurgien et nutritionniste).

Certains aliments peuvent poser problème. Cela est très variable d’une personne à l’autre. Vous devez donc vous faire votre propre expérience pour :

Les légumes fibreux (laitue, poireau, partie basse des asperges, cardons, carottes râpées,…), la peau des pommes, des raisins, des tomates,…

La viande blanche qui est souvent trop sèche ou trop fibreuse (la faire cuire « en papillote » elle sera plus moelleux). La viande rouge au barbecue est sèche.

Le pain, si problème sera remplacé par des biscottes ou des cracottes.

Le fromage fondu type « raclette » peut faire « yoyo ».

Le fromage blanc passe moins bien que le yaourt (plus liquide, moins compact).

Vous pouvez également être «coincé» un jour, avec un aliment, alors que la veille cela ne posaitaucun problème particulier. La solution: vous adapter. Cela durera le temps que votre stress durera.

En cas de stress important il faut demander à votre chirurgien si un desserrage léger de l’anneau neserait pas utile.

Pour éviter toute lassitude: penser à varier les nombreux légumes, légumineuses et fruits qui existenten frais, surgelés et conserves.

Varier les fond de sauce, les épices, les aromates, les cubes de tomates en conserve (rajouter 1cuillère de crème fraîche pour varier), persil, basilic, citron, sel, poivre…

Pour une alimentation saine et équilibrée en vitamines et minéraux.(3 repas par jour, sauf conseils différents de votre médecin nutritionniste). 80% de votreamaigrissement est dû à l’anneau. Sans être au régime, vous devez avoir une alimentation plaisir,astucieuse, de manière à être en forme et sans carence.

Il est possible de construire plusieurs journées-types (voir votre nutritionniste). Vous devez avoirchaque jour des parts de chaque groupe d’aliments. Il faut favoriser les moyens de cuisson sansgraisse ajoutée (ustensiles antiadhésifs, papillotes, cocotte-minute, micro-onde, four, vapeur d’eau,…). Penser enfin à garder, pour le plaisir, deux extras par semaine, qu’ils soient sucrés et/ou gras.

Un petit déjeuner type :

Un fruit frais ou un jus de fruit (en rayon frais).

Du café/thé sans sucre (éventuellement sucrette).

Du pain, sinon cracottes ou biscottes avec une fine couche de beurre et/ou de compote et/ou deconfiture (sans sucre), soit des céréales sans sucre, ni miel…

Du yaourt nature ou du fromage blanc à 20% ou du lait ½ écrémé.

Un déjeuner type :

Des crudités et des légumes le plus souvent possible (en mixant ou coupant ce qui est trop fibreux)avec 3 à 5 assiettes par semaine de pâte (ou riz, ou semoule ou pomme de terre avec une noix debeurre ou un assaisonnement non ou peu gras).

Privilégiez le poisson (pas pané, pas de fritures) aux viandes. Sinon privilégiez les coupes maigres deviande, le cheval et les volailles. Pensez aux œufs si vous n’avez pas de problème de cholestérol: (5 à

6 par semaine).

Une part de fromage par jour,

Un dessert à base de fruits ou compote sans sucre ajouté,

Pain ou biscottes, cracottes,

Alterner les huiles d’olive, isio4 (maxi: 1 cuillère à soupe par personne par repas).

Un dîner (léger) :

Identique au déjeuner mais avec peu de protéines animales (viandes, poissons, œufs, laitages).

En privilégiant les protéines végétales (lentilles, fèves, soja, haricots blancs, riz, maïs, blé…).

Penser à la soupe (différentes saveurs).

(Les fruits et légumes seront crus et/ou cuits selon votre tolérance intestinale)

Vous devez être prudent en cas d’utilisation d’anti-inflammatoires (4 jours maximun de traitement).

En cas de douleurs digestives, veuillez arrêter immédiatement le traitement anti-inflammatoire et enparler à votre médecin traitant,

Si grossesse: en cas de vomissement, on peut ouvrir plus au moins l’anneau. On le refermera aprèsl’accouchement. Sans vomissements on le laisse tel quel les premiers mois et on le desserre un moisavant l’accouchement.

Si un aliment passe mal: essayer de prendre une boisson chaude qui va dilater légèrement l’anneau, vous pouvez boire, ce que vous voulez entre les repas, à conditions de ne pas boire ni trop vite.

Si vous vomissez: soit avez trop mangé, soit vous avez mangé trop vite, soit vous avez mangé de trop gros morceaux, soit vous n’avez pas assez mâché, soit vous avez avalé trop vite.

Les aliments les plus difficiles à passer vous aident par contre, à vous sentir mieux rassasié. C’estpourquoi vous avez intérêt à manger le moins mixé possible.

Si vous avez un reflux persistant, il faut voir votre chirurgien.

Après un resserrage, il se peut que pendant quelques jours, il n’y ait que des liquides qui passent, puisles semi-liquides, puis vous pourrez revenir à une alimentation normale (mais toujours avec les 6règles).

Si cela«coince» plus que d’habitude, il se peut que le responsable soit une période de stress ou defatigue particulière. En cas de persistance un desserrage temporaire de l’anneau est souhaitable,

Plus rien ne passe, même l’eau : téléphonez en urgence à votre chirurgien dès 9 heures le matin, n’attendez pas le soir.

La quantité que vous pouvez manger à chaque repas est variable en fonction de votre réglage et enfonction de votre organisme. Il se peut même que la facilité de passage varie entre le matin et le soir.Vous vous habituerez rapidement à vos nouveaux repères personnels.

GROSSE ERREUR A NE SURTOUT PAS COMMETTRE:

Manger à longueur de journée du chocolat liquide, des glaces, du miel, des sodas sucrés outout autre aliment gras et/ou sucré liquide ou semi-liquide.

ECHEC COMPLETcar l’anneau ne peut pas freiner ces aliments caloriques!

Il est évident que l’alimentation est un plaisir et que ce dernier doit toujours exister; c’est pourquoi,ce plan alimentaire a été étudié avec 1 extra par semaine où vous pouvez manger ce que vous aimez.

Au quotidien, cependant n’oubliez pas de réserver les aliments suivants aux seuls EXTRAS:

Les sucres rapides: sucre en poudre ou en morceau, vanillé, miel, bonbons, caramel, nougats,chocolat, pâtes de fruits, confitures et compotes sucrées, gâteaux, pâtisseries, biscuits, pain d’épicefruits confits, sirop de fruits, fruits au sirop, yoghourt aux fruits, fruits sec et oléagineux (amandes,noisettes, noix, pistaches), marrons et châtaignes, flans et entremets du commerce, glaces jus de fruitssucrés, boissons industrielles et alcoolisées sucrées, lait concentré sucré).

Les graisses cachées: viennoiseries, biscuits, gâteaux, pop corn, glace au lait, lait concentré sucré,chocolat, chips, frites.

Les graisses évidentes: huile, mayonnaise, beurre, margarine, crème, lard, saindoux, végétaline, foiegras, rillettes, avocat, olives noires et vertes, fruits secs (amandes, cacahuètes, noisettes, noix…)

Intégrez deux fois par semaine, un exercice physique adapté à vos capacités et à vos gouts (exemple:aqua-gym, vélo, marche,…)

Pour que l’opération vous donne satisfaction :

Vous devez accepter l’idée d’un suivi médical à vie. Si besoin, un soutien psychologique est égalementpossible.

Il faut savoir maigrir, jusqu’à ce que l’anneau, vous ai fait gagner, ce que votre organisme peutperdre (réglage confortable + bonne stabilisation de votre poids),

On peut toujours ajuster l’anneau, en fonction de vos besoins.

Adresse

Stéphane Cherki
Cabinet principal
33 Avenue de Toulon
13006 Marseille
Cabinet Secondaire
13 Rue Raymonde Martin
130013 Marseille

Contacter

Cabinet principal: 04 91 17 42 08
Fax: 04 91 17 42 09
Hôpital Européen: 0413427427
Cabinet Secondaire: 04 91 58 58 20

Email

stephane.cherky@wanadoo.fr

Partenaires

Instacare: http://instacare.fr
Doctolib: www.doctolib.fr
MonDocteur: www.mondocteur.fr
Loading please wait....